Lynda Lemay est une femme généreuse

25 janvier 2005

Un éternel hiver Avignon 2005Le Nouvelliste, 25 janvier 2005

Fabiola Toupin et Manon Brunet flottaient toujours sur leur nuage après la première médiatique d’Un éternel hiver qui était présentée hier soir à Lille.

Assise dans la loge en compagnie des autres membres de la production, Fabiola Toupin regardait dans le vide droit devant elle, les yeux grands ouverts, comme si elle avait encore de la difficulté à réaliser ce qu’elle était en train de vivre.

« Je me suis carrément effondrée en larmes quand je suis sortie de la scène», confie-t-elle, la voix tremblotante d’émotions. «Quand on est sur la scène, on ne voit pas très bien dans la salle. Mais quand les lumières se sont allumées vers la fin et que j’ai vu ces trois balcons pleins de spectateurs, je n’en revenais tout simplement pas. Et tout le monde était debout à applaudir. Je ne pensais jamais recevoir une telle vague d’amour dans ma vie. C’est vraiment touchant. »

Et les deux Trifluviennes sont bien conscientes qu’elles n’auraient jamais pu vivre des moments aussi intenses si Lynda Lemay ne les avait pas choisies pour jouer dans Un éternel hiver.

« Cette femme-là a mis toute sa confiance en nous. Lynda Lemay est vraiment une femme généreuse», lance Fabiola Toupin. «Dans un monde où la compétition entre les artistes n’est pas rare, elle partage avec nous ce qu’elle a pris 10 ans à construire ici, en France. Trouvez-moi quelqu’un autre qui ferait ça! »

« Les gens l’aiment tellement et elle nous fait profiter de ce roulement d’amour. De jour en jour, j’apprends à découvrir cette femme-là. Elle est extraordinaire. C’est une perle rare», ajoute pour sa part Manon Brunet qui a eu elle aussi les yeux pleins d’eau durant le spectacle. «Tu ne peux pas faire autrement quand tu vois tous ces gens qui sont là pour te voir chanter et qui t’applaudissent parce qu’ils aiment ça. »

Et dire que cette expérience ne fait que commencer : il reste encore une bonne quarantaine de spectacles à donner au cours des prochaines semaines et les artistes du spectacle musical Un éternel hiver savent très bien que d’autres émotions sont à venir en cours de tournée.

« Mais peu importe ce qui peut arriver, ça ne pourra jamais enlever ce qu’on a déjà gagné», intervient Lynda Lemay. «Avant même la première, cette production était une réussite dans mon cœur. Et, maintenant, de voir les gens debout qui aiment ça, c’est merveilleux. »

«On est vraiment une belle équipe», réitère Fabiola Toupin. «Il y a un bel équilibre et une belle énergie qui nous animent. En plus, on travaille dans des conditions vraiment hors du commun. Là-dessus, Lynda tient à ce qu’on soit bien traité. Si un jour on a envie d’aller visiter la tour Eiffel, on n’a qu’à donner un coup de fil et on va pouvoir y aller. On a vraiment l’impression d’être importants à ses yeux.»

Et, bien sûr, les deux Trifluviennes pourront toujours compter l’une sur l’autre dans les moments plus difficiles. « Manon sait qu’elle peut se confier à moi et je sais que je peux en faire tout autant », explique Fabiola Toupin en regardant sa complice. « Sans même se parler, on se comprend. C’est vraiment super de pouvoir vivre tout ça ensemble. »

  • Partager cet article

DERNIER ALBUM

Lynda Lemay Decibels et des silences album 2016
Dernier Album de Lynda Lemay « Décibels et des silences ». Parution 23 septembre 2016

ACHETER

Prochain Concert

    Aucun résultat trouvé

COFFRET CD

Coffret CD Lynda Lemay

PHOTOS DES FANS

Photos des Fans de Lynda Lemay